Comme chaque année, le Conseil supérieur édite le bilan de son activité, tant en ce qui concerne la saisine gouvernementale sur des projets de textes officiels, que l'autosaisine sur des dossiers dont les thèmes sont arrêtés par le bureau du CSFPT.